Maisonneuve

Instituteur à Allègre (Haute-Loire), nommé directeur de l’école annexe à l’École normale de Parthenay le 2 décembre 1882. {GL}

 

Maisonneuve (Martel)

Demande réduction de sa contribution foncière, 15 messidor an V. "Martel Maisonneuve veuve de Venours", demande dégrèvement pour propriétés à Viennay, 29 ventôse an 5. Dégrèvement accordé pour propriétés à Viennay. Revenu évalué par elle-même à 900 £. Les experts l’avaient évalué à 1 388 £. Sa côte de 745 £ 5 s 10 d est réduite à 347 £. Sa côte de charge locale qui est de 83 £ 18 s est réduite à 39 £ 11 s 9 d, 14 messidor an 5. {ABD}

 

Maisonneuve (Perrine de la)

Dame, habite paroisse St-Jean, épouse Nicolas Boulet le 9/9/1653. {ABD}

 

Maisonneuve (René Pierre Félicité)

Fils aîné, prend comme son père le nom de Villebouin, décède en 1773. {210, IMG_2714}

 

Maisonneuve (Suzanne de)

1686. Veuve de Martin Chauvin, renonce à la succession dudit Chauvin. {1, IMG_0717} Habite paroisse St-Jean, épouse Martin Chauvin le 30/1/1650. {ABD}

 

 

Maisonneuve de la Chataigneraie (Sylvain Hubert) Tusseau, Labroue

Seigneur de Villebouin, chevalier de l'ordre royal et militaire de St-Louis, décédé âgé de 67 ans, 26/3/1790. Verse 500 £ pour la contribution patriotique de 1790. Sa veuve est considérée comme émigrée, lettre du 12/1/1793. Sa veuve se rend chez des prêtres clandestins à Poitiers, lettre du 9/3/1793. Sa veuve demande réduction de sa contribution foncière, 17 germinal an V. La maison de sa veuve, rue de la Citadelle est désignée pour servir à l'hébergement des troupes, 12 frimaire an 2. Mention de sa succession, faite depuis un an, 26 frimaire an 10. Sa veuve possède la maison qui longe le côté nord de Ste-Croix A_95-96, 1792. Seigneur des châteaux, terres et seigneuries de Villebouin et de la motte Fougeré et autres lieux, ancien capitaine de Cavalerie, ci-devant maréchal des Logis des gens d'armes sous le titre d'Orléans, chevalier de l'ordre royal et militaire de St Louis, époux de Jeanne Adelaïde de Labroue, achète A_98 à Michel Ange Allard en 1785, signe "MaisSonneuve de villebouin_". {ABD} Seigneur de Villebouin, ancien capitaine de cavalerie, chevalier de l’ordre royal et militaire de St-Louis, pensionné du roi, demeure paroisse Ste-Croix dansa sa chambre infirme et malade, dresse testament en faveur de sa femme Jeanne Adélaïde de la Broue, contrat de mariage du 8/11/1779, 20/8/1789. Ne peut pas signer à cause se des infirmités. {85, IMG_1891} Sa veuve Jeanne Adélaïde Labroue, 1806. {204, IMG_9069} Chevalier de Saint Louis, avait épousé en premières noces la dame de Tusseau et en secondes madame de la Broue, décédé en mars 1790, acte de notoriété, 1791. Il a porté le nom de la Chateigneraye car il était propriétaire de la terre de la Chateigneraye. Son père était connu sous le nom de Maisonneuve de Villebouin. Resté fils unique après le décès de René Pierre Félicité, il portait également le nom de Villebouin. {210, IMG_2713} Annonce de son mariage à la chapelle du château d’Aubigny près d’Exireuil avec Jeanne Adélaïde de la Broue, 1779. {324, IMG_7459}

 

 

Albéric Verdon : http://gatine-parthenay.pagesperso-orange.fr/

 

 

Retour page précédente