Biget

Secrétaire de la sous-préfecture, 1843. {GL}

 

Biget (Adélaïde Catherine)

Fille de Jacques Nicolas, elle envisage d'épouser le gendarme Vedel de St-Pardoux, mais celui-ci doit avoir l'autorisation de sa hiérarchie an 10. Lettre au père du futur marié. {ABD}

 

Biget (Aîné)

Nommé juge du tribunal, installé le 5 mai 1794. {GL}

 

Biget (Alexandre)

1795-1828. Nommé agent municipal de Pompaire le 25 novembre 1795 après le refus de celui qui avait été élu. Réélu en avril 1797, en place en 1798. Il accepte sa nomination de maire de Pompaire par lettre de juin 1800. Élu assesseur du juge de paix du canton en novembre 1795, en poste en 1798. Il est au centre d’une affaire qui l’oppose au commandant militaire de la place de Parthenay en 1795 : le dit agent a été injurié à raison de ses fonctions d’une manière scandaleuse et avilissante pour l’autorité dont il est membre, par le dit citoyen Chevalier, en le faisant trainer en prison par la force armée. […] Considérant que le citoyen Chevalier en faisant traduire en prisons le citoyen Biget, membre de cette administration, à non seulement outrepassé les limites de ses pouvoirs, mais encore exercé un acte arbitraire, tyrannique et attentatoire à l’autorité municipale, et à la liberté des citoyens. Praticien, fil de Jacques Nicolas Biget, épouse d’Henriette Roy, 1828. Commissaire chargé de procéder à l'adjudication de la perception des contributions pour Pompaire, Le Tallud et La Chapelle-Bertrand, avril 1797. Percepteur, 1800-1815. {GL} Dit fils, an 12. {59, IMG_9304} Cultivateur, fils, inscrit dans la liste des électeurs de Parthenay, section dite du Thouet, 22/3/1801. {74, IMG_0329} Assesseur du juge de paix, 1800. {182, IMG_6632}

 

Biget (Anne)

1652. Habite paroisse St-Jean, épouse Jacques Jarry. {ABD}

 

Biget (Baptiste)

Sert encore aux armées le 29 messidor an 8. {ABD}

 

Biget (Catherine)

Epouse de René Sainé, mariage de Magdelaine au Sépulcre en 1715. {ABD}

 

Biget (Catherine) Cornuau

Originaire de Pompaire. Epouse de Pierre Cornuau, ce dernier est décédé lors du mariage de Renée en 1720. Mariage de Pierre, Jean, Louise, Marguerite, Joseph, Jeanne, Charles. {ABD} Veuve de Pierre Cornuau, frais d’un procès contre les collecteurs de La Chapelle-Bertrand, 1711. {168, IMG_6716}

 

Biguet (Catherine) Baranger

Seconde épouse de Pierre Baranger, elle est veuve, 1753. {206, IMG_8686}

 

Biguet (Catherine) Jouneau, Marteau

Fille majeure de Pierre et de Marie Gaucher, veuve de Louis Jouneau, demeure à Naide de Saint-Loup, contrat de mariage avec Jacques Marteau, 1787. Ne sait pas signer. {237, IMG_8291}

 

Biget (Catherine)

An 4-1816. Marchande de Parthenay qui demande l'ouverture le dimanche. Fournit diverses marchandises pour la plantation de l'arbre de la liberté à Pompaire, signe"Catherine Biget" {ABD}

 

Biget (Constant)

1767-1845. Fils de Jacques Nicolas et de Marie Anne Bernard, né le 15 octobre 1767, épouse Marie Anne Raconnet à Saint-Laurent le 18 février 1789. Il entre en apprentissage chez son père en 1779 pour huit ans. Arrêt le relevant du défaut de forme dans son apprentissage d’orfèvre le 25 avril 1789. Il travaille chez Texier à La Rochelles. Reçu maître pour Parthenay le 4 juin 1789 et fait comme chef-d’œuvre des boucles de souliers. Poinçon : C. B. Dit le jeune, il est veuf de Marie Anne Raconnet depuis août 1794. Il épouse Modeste Bonnet, qui est veuve de Charles Thibault, le 4 mai 1795. En 1800, il déclare posséder un cheval pour son commerce de laine. En novembre 1802, il fait parti des cinq orfèvres de Parthenay qui sont tous metteurs en œuvres et travaillant en bijouterie, grosserie, ciselure et gravure. Orfèvre demeurant à Parthenay, nommé maire de Viennay par décision du préfet le 25 mars 1814 en remplacement de M. Gazeau. En 1815, on dit de lui : Actif, intelligent. On connaît peu son opinion politique. Son revenu est de 1 500 F en octobre 1821 lorsqu’il est renouvelé comme maire de Viennay. Il est alors dit de lui : exact, convient à ses administrés. Il est remplacé par Chaboceau en 1826. Il se déclare encore orfèvre en 1830. Il est l’un des administrateurs du Bureau de bienfaisance en 1832 et quitte cette fonction en 1834. Il est agent de la Compagnie d’Assurance générale en 1839. Décède le 16 août 1845. {GL} Dit fils, orfèvre, an 12. {59, IMG_9304} Orfèvre, inscrit dans la liste des électeurs de Parthenay, 22/3/1801. {74, IMG_0318} Marchand orfèvre, conseil de famille pour les mineurs Pavin, 1809. {181, IMG_7470} Orfèvre à Parthenay, époux de Modeste Bonnet, 1806. {204, IMG_9743}

 

Biget (Constant)

Musicien, nommé chef de musique de la Garde nationale en octobre 1843. {GL} Il existe une thèse d'un Constant Biget, né à Lamothe-Montravel en Dordogne, soutenue à l'université de Poitiers en 1843. {Archives des Deux-Sèvres, 1 E sup 2-25}

 

Biget (François)

1721. Habite paroisse St-Jacques, fils de Jacques et de Marie Bonnet, épouse Marie Magdelaine Massé. {ABD}

 

Biget (François)

1723. Marchand. {ABD}

 

Biget (François)

1741. Possède une maison rue de la Vau-St-Jacques, doit 2 s à la baronnie de Parthenay. {31, STA75318}

 

Biguet (François)

Garçon majeur à la Chaignelière de Saint-Loup, vigneron, avec deux frères il prend la ferme d’une terre à la Vaugaudon et des terrages auprès de Jean Gabriel Marie Armand Clabat du Chillou, 1788. Ne sait pas signer. {237, IMG_8561}

 

Biget (François Jacques)

1757. 15 ans, fils de Nicolas et de Jeanne Jallay, entre en apprentissage chez son frère Jacques Nicolas, signe "francois jacques biget" {ABD}

 

Beget (Françoise) Fourré

Épouse de Joseph Fourré, 1761. Ne sait pas signer. {209, IMG_3218}

 

Biget (Guillaume)

Prêtre, vicaire de l’église Saint-Jean de Parthenay, 1531. {GL}

 

Biget (Henri)

Chanoine de Saint-Laurent, 1777-1785. {GL}

 

Biget (Henriette)

1807. 27 ans, fille de Jacques Nicolas et de Marie Bernard, épouse Charles Massé à Parthenay, signe "h Biget". {ABD}

 

Biget (Jacques)

1642. Achète A_323 à Guillaume Guibault. Succession à son fils Jacques {ABD}

 

Biget (Jacques) Bonnet

1692-1718. Sa veuve Marie Bonnet vend A_394/A. Nommé collecteur des tailles pour 1714. Marchand, chargé du contrôle des tailles pour 1716 à 1718. Marchand teinturier, originaire de la paroisse St-Jean, époux de Marie Bonnet. Notable, participe à une réunion à l'auditoire. Marchand d'étoffe. Sans doute lui qui a une fille prénommée Jeanne et à qui il donne en dot A_323 semble-t-il. Il l'avait reçu de son père Jacques. Mariage de François. {ABD}

 

Beget (Jacques) Foucher

Laboureur à la Gendronnière de Saint-Pardoux, époux de Marie Foucher, prend à ferme la petite métairie de la Giraudière de la Boissière en Gâtine, Jacques Coudreau sa caution, 1764. Ne sait pas signer. {209, IMG_3535} Bordier à Puymaignier de la Boissière en Gâtine, époux de Marie Foucher, 1768. Ne sait pas signer. {209, IMG_3644}

 

Biget (Jacques) Biget

1791-1835. Orfèvre, 24 ans, né à Pau le 11 septembre 1791, fils de Joseph Nicolas et de Marie Pichereau, épouse Marie Théolinde Biget à Parthenay le 1er juillet 1815. Un contrat de mariage avait été passé à Pau devant Brascou le 20 mai 1815. En 1821, il achète des bâtiments rue du Château, près de la porte Saint-Jacques, et y crée une brasserie avec Kemmerer. Il revend à Violeau en 1825. Il est dit ex-brasseur en 1824 et ancien orfèvre en 1831. Il est alors classé comme indigent pour la contribution mobiliaire. Nommé surveillant de l’octroi de Parthenay en 1832. À ce poste en 1834. Adjudicataire de l'éclairage de la ville pour cinq ans en 1832. Sa femme avait pris ce même bail en 1825. Il décède le 2 février 1835. Son poinçon est constitué des lettres JB dans un losange, séparées par un motif en forme de V couché avec la pointe vers la gauche. {GL}

 

Béget (Jacques)

Condamné en résidence à Secondigny, décède le 26/9/1827, état de 1829. {189, IMG_7123}

 

Biget (Jacques Nicolas) Bernard

1729-1811. Fils de Nicolas et de Jeanne Jallay, baptisé le 4 juin 1729. Il est pris en apprentissage d’orfèvre pour huit ans par Paul Raconnet suivant contrat du 2 mars 1744. Reçu maître orfèvre pour Parthenay le 18 décembre 1756. Il épouse Marie Anne Bernard à Saint-Laurent le 14 février 1757. Juré garde en 1784. Il prend la ferme des revenus de la chapelle Sainte-Catherine de Sienne desservie dans l’église Saint-Laurent en 1784. Lieutenant de la milice bourgeoise en 1785-1789. Premier capitaine dans la compagnie des grenadiers de la Garde nationale, ne participe pas à la contribution patriotique de 1790. En 1791, il est payé pour avoir fait un cachet avec le nom de la ville. Commandant de la garde Nationale en 1792, il démissionne en mars 1793. En 1792, il reçoit 48 £ pour avoir gravé sur acier deux coins à l'emblème du pélican pour servir à timbrer les bons de confiance. En 1793, il confectionne un cachet national qu’il a gravé à la réquisition du bureau municipal et est payé 21 £. En mai 1794, Ingrand le nomme au tribunal et il est juge de paix en 1795. En mai 1796, il déclare qu'il est père de dix enfants dont six ont volé au secours de la patrie; qu'il les a habillés plusieurs fois à ses dépens ; qu'il a été pillé par les brigands qui l'ont forcé à quitter son domicile pendant plusieurs mois et que son revenu ne consiste qu'en une petite métairie de peu de valeur. En novembre 1802, il fait partie des cinq orfèvres de Parthenay qui sont tous metteurs en œuvres et travaillant en bijouterie, grosserie, ciselure et gravure. Orfèvre, 1757-1807. Il décède le 17 juin 1811. Sa veuve, Marie Anne Bernard, reprend son poinçon et poursuit ce métier en avril 1813. {GL} Dit père, orfèvre, an 12. {59, IMG_9304} Juge au tribunal. Obtient un certificat de civisme, 25 thermidor an 2. {74, IMG_0211} Dit père, orfèvre. La façade de sa maison rue des Bancs doit être reconstruite, 15 pluviôse an 9. {74, IMG_0301} Orfèvre, inscrit dans la liste des électeurs de Parthenay, section dite du Thouet, 22/3/1801. {74, IMG_0329} Orfèvre, 80 ans, témoigne dans un acte de notoriété concernant Louis Belliveau, 1809. {181, IMG_7591} Propriétaire à Parthenay, André Pied lui tue son chien de 4 ans devant la porte de sa propriété de la Pignolière de Pompaire, non conciliation car le chien était dangereux, 1809. {181, IMG_7673} Marchand orfèvre, époux de Marie Anne Bernard, doit une rente à Louis Deguil qui la cède à Joseph Gaby, provient de son épouse, 1790. {205, IMG_9515} Juge au tribunal du District de Parthenay, directeur du juré d’accusation, 1795. {314, IMG_2748}

 

Beget (Jean)

Marchand laboureur à la métairie des Châteliers de Secondigny, 32 ans, procès contre Gabriel Laurent, enquête, 1642. Ne sait pas signer. {44, IMG_6886}

 

Beget (Jean)

Exploite une borderie au Puy d’Allonne, 1761. {209, IMG_3218}

 

Biget (Jean René)

1747. Fils de Nicolas et de Jeanne Jallais, il entre en apprentissage chez Jean Bonnet, marchand teinturier. {ABD}

 

Biget (Jeanne) Bonnet

Epouse de Marc Bonnet, ce dernier, veuf, se remarie en 1699. Leur fils Pierre hérite de la maison A_323 (?) qui venait de Jacques Biget, son père. {ABD}

 

Beget (Jeanne) Pinaudeau

Épouse de François Pinaudeau, leur fille et héritière Catherine, 1754. {209, IMG_3135} Épouse de François Pinaudeau, tous deux décédés, leur fille Marie, 1762. Elle est fille de Louis. {209, IMG_3342}

 

Beget (Jeanne) Morin

Épouse de Jacques Morin, mariage de Jacques, 1759. {174, IMG_0308} Épouse de Jacques Morin, contrat de mariage de Jacques, 1754. Ne sait pas signer. {206, IMG_9310} Épouse de Jacques Morin qui est veuf, et leur fils Pierre est également veuf, 1763. {289, IMG_7619}

 

Biget ou Bigot (Joseph)

Décède à La Chapelle-Bertrand le 30 frimaire an 3. {ABD}

 

Biget (Joseph Marie)

1732-1793. Fils de Nicolas Biget et de Jeanne Jallais, il est baptisé à St-Laurent le 30 avril 1732. Prévôt de Ste-Croix, chanoine, 1767-1783. Chapelain de la chapelle ou stipendie de St-Pierre desservie à l’autel de St-Fiacre en l’église St-Jean, 1770. Devient membre de la congrégation de la Bonne Mort en 1776. Curé de Faye-sur-Ardin, 1784-1785. Renonce à ses fonctions ecclésiastiques en novembre 1793 et décède peu après. {GL} Prêtre, vend une rente sur maison actuelle rue de la Poste à François Hervé Boutet, 18/6/1774. {100, IMG_5235} Prêtre, vicaire de Perrigné, chapelain de la chapelle Saint-Pierre dans l’église Saint-Jean de Parthenay, reçoit à ce titre une rente sur une borderie du bourg du Chillou, 1763. {289, IMG_7515}

 

Beget (Louis)

Sa fille et héritière Suzanne, 1754. Il avait été curateur de Catherine Pinaudeau. {209, IMG_3135} Bordier, décédé, ses filles Suzanne et Jeanne sont également décédées après avoir eu plusieurs enfants, 1762. Il était curateur de Marie Pinaudeau nommé en 1737. Compte de tutelle. {209, IMG_3342} Sa fille Suzanne qui est décédée et ses petits-enfants qui sont héritiers, 1768. Il avait été curateur de Marthe Pinaudeau et il décède en 1751. {209, IMG_3663}

 

Biguet (Louis)

Garçon majeur à la Chaignelière de Saint-Loup, vigneron, avec deux frères il prend la ferme d’une terre à la Vaugaudon et des terrages auprès de Jean Gabriel Marie Armand Clabat du Chillou, 1788. Ne sait pas signer. {237, IMG_8561}

 

Biguet (Louis)

Possède une part sur une maison au bourg d’Amailloux, succession Biguet, 1806. {204, IMG_9173}

 

Biguet (Louis)

Gourgé, soldat entré en service le 10/5/1808, sert 2 ans, demande de secours, 1852. {81, DSCN1938} Gourgé, carabinier né le 1/11/1789, 1000 F de revenu, a servi de 1809 à 1811, n’a pas reçu de secours viager, octobre 1860. {81, DSCN1972}

 

Biget (Louis) Clisson

1834. Domestique, 33 ans, demeure au Tallud, épouse Marie Clisson à Parthenay. {ABD}

 

Biguet (Louise) Brossard

Epouse d’Antoine Brossard, leurs enfants mineurs sous tutelle Louis et Antoine, 1796. {84, IMG_1516} Ses fils et héritiers vendent leurs parts sur une maison au bourg d’Amailloux, 1806. {204, IMG_9173}

 

Biget (Marc)

Habitant d’Allonne, 1617. {53, IMG_5505}

 

Biget (Marie)

1656. Habite paroisse St-Jean, épouse Mathurin Cherpentier. {ABD}

 

Biget (Marie)

1700. Fille de Pierre et de Françoise Rouet, épouse Pierre Gentilleau à Ste-Croix. {ABD}

 

Biget (Marie) Camus

1701. Habite paroisse St-Jean, épouse Jean Camus. {ABD}

 

Biget (Marie)

1723-1762. Reçue religieuse ursuline, contrat d’ingrès en décembre 1723, âgée de 30 ans. Son père, Jacques, constitue alors une rente de 120 £ pour sa pension. Religieuse ursuline, 1724-1761. Sous-prieure des ursulines, 1760-1762. {GL} Sous-prieure, 1762. {139, IMG_2086}

 

Biget (Marie) Coudreau

Épouse de Jacques Coudreau, 1769. Ne sait pas signer. {317, IMG_4093}

 

Beget (Marie) Jacob

Epouse de François Jacob, reçoit amortissement d’une rente sur la borderie du Peux d’Allonne par Marie Anne Renée Baraton, 11/12/1794. Ne sait pas signer. {95, IMG_0981}

 

Biguet (Marie) Roullet

1809-1836. Servante, 37 ans, née à Boussais, demeurant à Parthenay, veuve de Pierre Raimon décédé à La Peyratte, fille d’Urbain et de Marie Migeon, épouse Jean Roullet à Parthenay. Veuve, 63 ans, journalière. {ABD}

 

Biget (Marie Jeanne) Billaud

1759-1836. 77 ans, épouse de Jean Billaud, recensement. Habite Parthenay, fille de Jacques Nicolas Biget et de Marie Anne Bernard, épouse Jean Marie Billaud. Fille majeure, héritière de Joseph Marie Biget, doit participer à un remboursement de dette, signe "Marie jeanne Biget" {ABD}

 

Biget (Marie Modeste) Gabard

1785-An 7. Epouse de Gabard, reçoit 50 # pour l'entretien de l'horloge, signe "marie modeste biget femme de gabard". Fille de Nicolas Biget. Veuve de Jean Charles Gabard qui est tué dans l'affaire de Châtillon, elle obtient un brevet de pension. On lui doit 335 # 11s 7d. Elle est condamnée pour maltraitance envers la fille Doré. Elle est héritière de Joseph Marie Biget, doit participer au remboursement d'une dette de ce dernier, signe "modeste biget veuve de jen gabard". Propriétaire de la borderie des Places à Beaulieu, elle la loue à Pierre Desnoues, 7 ans, 120 #. Vend à René Chaigneau et Marie Magdelaine Lorfray, une maison Grande Rue, entre les Bancs et la Place {ABD} Veuve de Jean Charles Gabard, touche une pension à partir du 21/3/1796, 1797. {81, DSCN1849} Veuve de Jean Charles Gabard à Parthenay, amortit une rente à Charles Brault sur une borderie aux Places de Beaulieu, 21/5/1795. {100, IMG_5252}

 

Biget (Marie Théolinde)

1815-1836. Propriétaire, 23 ans, née et demeurant à Parthenay, fille de Constant et de Marie Anne Raconnet, épouse Jacques Biget à Parthenay, signe "Theolinde Biget". {ABD}

 

Biguet (Martin)

Soldat du 19e régiment de dragons, dit 2e régiment de marche, natif de Gourgé, décède le 9/4/1814 à l’hôpital de Haarbourg. Extrait mortuaire. {61, IMG_3952}

 

Biget (Mathurin)

1690. Marchand au Mourandière St-Aubin, y prend à ferme 1 pré et 2 champs auprès de René Loubeau. Ne sait pas signer. {30, IMG_6539}

 

Biguet (Mathurin) Pelletier

Vigneron à la Gandonnière de Gourgé, époux de Marthe Pelletier, reconnaît devoir de l’argent à Renée Doussin, 1783. Ne sait pas signer. {229, IMG_7050}

 

Biget (Nicolas) Jallay

1732-1738. Maître orfèvre, marchand, 1732-1738, époux de Jeanne Jallay, décédé avant 1746. {GL} Sa veuve Jeanne Jallay, 19/2/1762. {100, IMG_5235}

 

Biguet (Nicolas)

Boulanger à Gourgé, an 12. {59, IMG_9494} Boulanger au bourg de Gourgé, curateur d’Antoine et Louis Biguet, 17/08/1796. {84, IMG_1516} Boulanger au bourg de Gourgé, fils de Paul et de Marie Rouet, vend ses parts sur deux maisons à Amailloux à Charles Blain, 1806. {203, IMG_7809} Possède une part sur une maison au bourg d’Amailloux, succession Biguet, elle est passée à Charles Blain, 1806. {204, IMG_9173}

 

Biguet (Paul) Rouet

Époux de Marie Rouet, tous deux décédés lorsque leur fils Nicoals vend deux maisons à Amailloux qui proviennent de la succession, 1806. Achat à Pierre Marie Olivier de la Rouillière en 1772. {203, IMG_7809}

 

Biget (Pierre)

1655. Habite paroisse St-Jean, épouse Françoise France. {ABD}

 

Biget (Pierre)

Marchand drapier à Parthenay achète la Piaudière de la Chapelle-Bertrand à Philippe Goibault moyennant 3 600 £ en 1665. {31, STA75887}

 

Biget (Pierre)

1676. Sire. Marchand à la Loge du Tallud, afferme à Jean Garnier une maison à la Place, paroisse St-Laurent. {12, IMG_5509} Marchand à Parthenay, 1690. {30, IMG_6363} Veuf de Françoise France, tuteur de ses enfants, 1690. {30, IMG_6367} Entérinement du testament des parents de sa femme : Jean France et Renée Chessé, 1690. {30, IMG_6458}

 

Biget (Pierre) Rouet

Messire. Epoux de Françoise Rouet, cette dernière est décédée lors du mariage de Marie en 1700. {ABD}

 

Biget (Pierre)

1727. Habite paroisse St-Jean, mentionné sur la liste de ceux qui sont susceptibles de collecter la taille. Maitre fabriquant de Parthenay, une pièce d'étoffe ne faisant pas la largeur, elle est confisquée pour moitié. Pv de constatation pour sa pièce de pinchinat de couleur canelle {ABD} Marchand rue de la Vau-St-Jacques, son fils Pierre de 23 ans, 1718. {160, IMG_6867}

 

Biget (Pierre)

Fils de Pierre, rue de la Vau-St-Jacques, 23 ans, témoigne, 1718. {160, IMG_6867}

 

Biguet (Pierre)

Vigneron à la Chaignelière de Saint-Loup, afferme une vigne au fief de Dessous à Gourgé à Jean Girard, 1782. Ne sait pas signer. {229, IMG_6662} Vigneron à la Chagnelière de Saint-Loup, échange de vignes avec Pierre Thibault, 1783. Ne sait pas signer. {229, IMG_6761} Bordier à la Chagnelière de Saint-Loup, achète des terres à André Rivière à Assais, 1783. Ne sait pas signer. {229, IMG_6898} Bordier à la Chagnelière de Saint-Loup, confie un cheptel à Jean Loubeau, 1787. Ne sait pas signer. {237, IMG_8313}

 

Biguet (Pierre)

Bordier au bourg du Chillou, reçoit amortissement d’une rente par Marie Vannier, 1787. Elle avait été constituée en 1779 par Jean Vannier. Ne sait pas signer. {237, IMG_8236}

 

Biguet (Pierre) Gaucher

Veuf de Marie Gaucher, contrat de mariage de leur fille Catherine, 1787. Ne sait pas signer. {237, IMG_8291}

 

Biguet (Pierre)

Garçon majeur à la Chaignelière de Saint-Loup, vigneron, avec deux frères il prend la ferme d’une terre à la Vaugaudon et des terrages auprès de Jean Gabriel Marie Armand Clabat du Chillou, 1788. {237, IMG_8561}

 

Beget (Pierre)

Bordier à la Mimaudière à Mazières, il a le droit de voter pour l’assemblée primaire, 1797. {312, IMG_1735}

 

Biget (Renée) Guillemin

Epouse de Nicolas Guillemin, mariage de Charlotte en 1709. Mariage de Renée. {ABD} Veuve de Nicolas Guillemin, héritière par Pierre Biget son père de la métairie de la Piaudière, 1722. {31, STA75887}

 

Biguet (Renée) Chauvin

Épouse de Mathurin Chauvin, contrat de mariage de leur fille Marie, 1783. {229, IMG_6952} Épouse de Mathurin Chauvin, 1784. Ne sait pas signer. {229, IMG_7139} Épouse de Mathurin Chauvin, contrat de mariage de leur fils Martin, 1788. {237, IMG_8522}

 

Begay (Remy)

Habitant de la Chapelle-Thireuil, 1617. {53, IMG_5506}

 

Beget (Suzanne) Richier

Épouse de René Richier, fille et héritière de Louis, 1754. {209, IMG_3135} Épouse de René Richier qui est veuf et qui se remarie, 1762. {209, IMG_3304} Épouse de René Richier qui est veuf, fille de Louis, 1762. {209, IMG_3342} Épouse de René Richier qui est veuf, fille de Louis, 1768. {209, IMG_3663} Épouse de René Richier qui est veuf, fille de Louis, 1768. {209, IMG_3663}

 

Biguet (Urbain)

1812. Journalier, 66 ans, veuf de Marie Migeon, habite commune de Boussais, mariage de Marie à Parthenay. {ABD}

 

 

Albéric Verdon : http://gatine-parthenay.pagesperso-orange.fr/

 

 

Retour page précédente